Comment bien gérer le contrôle parental ?

par Cyp

La thématique des enfants et des écrans est un vaste sujet, et nous en parlons régulièrement sur le Blog Des Parents. Nous souhaitons aujourd’hui vous parler plus précisément du contrôle parental.

Au-delà de l’aspect “temps d’écran”, que nous aborderons plus en détail dans un futur article, le sujet du contrôle parental est devenu très important. Pour la sécurité de nos enfants, et pour la tranquillité d’esprit des parents.

Le contrôle parental, qu’est-ce que c’est ?

Le contrôle parental est une fonctionnalité qui permet de limiter l’accès de ses enfants sur Internet. Plus précisément, cela consiste à filtrer les contenus inadaptés des sites web et des résultats des moteurs de recherche, pour que vos enfants puissent naviguer en toute tranquillité sur Internet. Exit donc par exemple les sites ou contenus parlant de violence, de drogue ou de sexe. Tout l’enjeu étant de pouvoir régler et adapter le filtrage selon l’age de l’enfant, et d’être sûr de la qualité du filtrage.

Pourquoi un contrôle parental ?

L’objectif du contrôle parental est de pouvoir accompagner l’usage que font vos enfants d’internet, en ayant un regard sur les sites / applications utilisées, de les protéger des dangers (notamment en limitant ou en supprimant l’accès aux tchats, aux sites violents, aux informations choquantes, aux sites pornographiques, aux jeux d’argent….).
Le contrôle parental permet aussi de filtrer une liste personnalisée des sites interdits, que les parents peuvent définir et enrichir progressivement, en complément des filtres pré-intégrés.
Aussi, afin d’accompagner l’enfant dans une utilisation plus modérée et raisonnable, il est possible et recommandé d’instaurer des plages horaires d’utilisation.

Le contrôle parental est-il nécessaire ?

Comme souvent, la réponse est “ça dépend”. Et ça dépend de quoi ? On peut lister quelques critères à regarder pour juger de l’intérêt d’utiliser une solution de contrôle parental :

  • l’âge de l’enfant : les risques augmentent souvent avec l’âge, car notre surveillance “naturelle” diminue lorsque l’enfant grandit
  • son utilisation d’internet : votre enfant regarde plutôt des vidéos YouTube ? Il surfe également sur des sites internets divers et variés ? Utilise-t-il des réseaux sociaux (facebook, instagram, Tik Tok, Snapchat). Des forums ? A vous dévaluer les risques en fonction de son comportement de navigation
  • du moyen utilisé : tablette personnelle ou familiale ? tablette pour enfant ? Ordinateur portable ? PC ? MAC ? Téléphone ?
  • de l’endroit d’utilisation : à l’extérieur de la maison ? à l’intérieur de la maison sans sa chambre ? Dans un endroit où vous pouvez garder un oeil sur eux ou non ?

Le contrôle parental, comment ça marche ?

La mise en place du contrôle parental passe par l’installation d’un logiciel sur l’ordinateur, le portable, la tablette, en bref sur les différents écrans utilisés par votre ou ou vos enfants.

Ce logiciel vous permet de paramétrer tous les éléments que nous avions listés précédemment (sites bloqués ou autorisés, temps et plages d’utilisation autorisées etc…).

Un exemple de solution de contrôle parental

Google propose un logiciel gratuit, Family Link, permettant de mettre en place un premier niveau de contrôle sur les appareils de vos enfants connectés à des comptes Google. C’est une première option à regarder et à utiliser, compte tenu de l’importance de Google dans notre utilisation d’internet (recherche, vidéos YouTube, Gmail…).

Mais pour aller plus loin, il est intéressant et parfois indispensable d’opter pour un logiciel payant comme ShelBlock qui permet de protéger la navigation de vos enfants.

Ce logiciel de surveillance parentale filtre les contenus inadaptés des sites web et des résultats des moteurs de recherche avec un accès restreint par mot de passe. L’activation du contrôle parental dans Shelblock se fait en quelques secondes et votre ordinateur peut être prêt à être utilisé par vos enfants quelques minutes après. A titre d’exemple, les tarifs mensuels sont de 3,90€ (avec parfois des promotions), et il existe une version gratuite et une version avec une licence à vie. Dans tous les cas, une période de rétractation de 14 jours permet de tester l’outil pour se faire une idée de l’intérêt pour votre famille.

En tant que parents, la question du contrôle parental est en tout cas un sujet important à prendre en considération dans un monde plus connecté que jamais !

Vous aimerez aussi :

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus