Terrible two : comment gérer cette crise ?

par Alexandra

L’arrivée d’un nouveau-né au sein d’un couple procure un grand bonheur. Mais lorsque le bébé grandit, des moments quelque peu compliqués surgiront. C’est le cas du « terrible two » ou la crise de deux ans. En général, tout enfant passe par cette étape. Ainsi, dans cet article, je t’invite à découvrir la manifestation de cette crise, tout en t’apportant quelques conseils qui t’aideront à mieux la gérer.

Mieux appréhender le terrible two

Terrible two ou crise de deux ans fait référence à une période au cours de laquelle l’enfant va être particulièrement rebelle. Cette période est marquée par des cris et des pleurs à répétition. Le « non » est alors le mot de prédilection de l’enfant. Cette période est souvent appelée également la petite adolescence.

Si tu penses que l’adolescence est la période la plus dure pour les parents, détrompe-toi. Dès ses deux ans, ton petit prince ou ta petite princesse va te faire tourner en bourrique. À cet âge, l’enfant est sur le chemin de l’indépendance, il est conscient qu’il peut faire ses propres choix et veut donc les imposer.

Dans la plupart des cas, l’enfant va entrer facilement en conflit avec ses parents lors de cette crise des deux ans, en se mettant souvent en colère. Il est à noter qu’un enfant ne parvient pas toujours à définir ses émotions par des mots. Ainsi, lorsqu’il est frustré, il extériorise ses sentiments par le biais de sa colère.

L’objectif du tout-petit est d’attirer ton attention. Mais il est aussi possible qu’il veuille te faire céder, notamment si tu as l’habitude de le faire dès lors qu’il se met à pleurer.

Le comportement à adopter face au terrible two

Afin de gérer au mieux la fameuse crise des deux ans, les parents doivent adopter certaines attitudes cruciales.

La première chose à faire est de garder son sang-froid. Souviens-toi que tu es face à un enfant et que crier en ce moment délicat ne fera qu’empirer la situation. En revanche, te voir serein aidera l’enfant à se calmer à son tour. L’utilisation du « Je » est également indispensable. De cette manière, le petit va comprendre que ce qu’il fait te gêne et peut aussi gêner son entourage.

Ensuite, il faut dire à l’enfant que tu comprends sa colère. Tu peux lui expliquer que se fâcher peut arriver à tout le monde et que la colère s’apaise par la suite. À force d’explications sereines et rationnelles, le calme reviendra entre vous.

En vue d’aider ton enfant à décharger sa colère, il est possible d’utiliser des objets sur lesquels il pourra se défouler, en tapant par exemple sur un coussin. Établir une roue d’émotions peut aussi permettre à l’enfant de décrire par le biais d’images ce qu’il ressent.

Le dernier conseil et le plus important, c’est de ne garder aucune rancune envers ton bébé. Continue toujours à lui donner tout ton amour, il en a infiniment besoin pour se construire.

You may also like

11 commentaires

Bulles de Plume 18 décembre 2018 - 12 h 12 min

C’est effectivement un cap pas simple à passer : qu’on soit l’enfant ou les parents d’ailleurs!
Il faut être à l’écoute et l’aider à comprendre et appréhender ses émotions … d’ailleurs ce cheminement se poursuit après…

Reply
Bejiines 18 décembre 2018 - 13 h 12 min

Je n’ai pas trop été touchée par cette crise des 2 ans. Mes filles ont toujours été relativement calmes 😉 Belle journée

Reply
Claire 18 décembre 2018 - 13 h 35 min

Hello ! Ma soeur a eu mon neveu quand ma nièce avait deux ans, et elle a fait cette petite crise elle aussi. Comme ma soeur et son mari sont éducateurs, ils ont su gérer le truc avec un tableau des émotions et en parlant.

Reply
Girls n Nantes Eva 18 décembre 2018 - 13 h 51 min

coucou

en effet cette période peut être stressante et déstabilisante mais il faut tenir bon !

Reply
Mots d'maman 18 décembre 2018 - 15 h 54 min

On est pas mal dedans là! On essaye de garder notre calme mais pas toujours simple

Reply
Lapinou Family 18 décembre 2018 - 16 h 08 min

Ici, les deux ans se son très bien passés… en revanche, depuis qu’il a 3 ans, son caractère s’est affirmé et c’est compliqué certains jours… Et à l’école même chose…

Reply
maman et sa chipie 18 décembre 2018 - 17 h 22 min

je n’ai pas vraiment crie ce stade alors je ne sais pas si c’est vraiment reel on en entends bcp parlé mais je dirais plus qu’avant l’enfant est bébé et qu’a partirde 18 – 24 mois l’enfant s’exprime et que c’ets que le debut lol

Reply
florianne lopez 18 décembre 2018 - 21 h 08 min

hello, je n’ai pas encore d’enfant et quand je lis des articles sur eux je me rends compte qu’il y a beaucoup de choses à savoir 🙁

Reply
Maman Écureuil 19 décembre 2018 - 5 h 57 min

Ici à 2 ans , ça allait. Il a fait surtout cette crise vers 16 mois où il était en pleine crise du “non”. Bon maintenant il a 3 ans et il sait aussi ce qu’il veut tu me diras haha

Reply
La Fée Biscotte 19 décembre 2018 - 8 h 06 min

Ici un peu plus de mal avec Mr Loulou qu’avec Melle

Reply
elise 10 novembre 2019 - 23 h 19 min

merci pour ton blog et ton article qui dénonce bien ceux qui savent toujours mieux que tout le monde en te faisant te sentir coupable de ne pas y arriver! C’est difficile de trouver des réponses sérieuses pour l’éducation de nos petits loulous. Et encore plus difficile de trouver des vraies réponses pratiques.
Même après avoir eu de l’expérience , au 3ème enfant, on est toujours confrontés à de nouvelles situations. On cherche des solutions. S’il y en a que ça intéresse , j’ai suivi ces conseils et franchement , je recommande:​
https://cutt.ly/gerer-les-crises-et-les-coleres

Reply

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus