Eczéma chez bébé : les astuces pour les traiter naturellement

par Alexandra

L’eczéma est une affection inflammatoire chronique caractérisée par des périodes de poussées. Chez le nourrisson, elle a tendance à se manifester particulièrement à l’hiver à cause de la déshydratation de la peau due aux écarts de températures faibles à l’extérieur et élevées à l’intérieur. Les symptômes apparaissent progressivement, d’abord des rougeurs, ensuite des squames voire des pustules ou des cloques qui s’ils sont grattés peuvent causer des saignements et s’infecter. Si l’eczéma n’est pas en soi une affection grave, les démangeaisons peuvent vite devenir incommodantes pour bébé. Il faut donc le traiter dès que possible. Aussi, certains signes typiques pouvant être confondus avec d’autres affections plus graves, il vaut mieux consulter l’avis d’un médecin en cas de doute.

Traiter l’eczéma atopique

L’eczéma atopique (ou dermatite) est de loin la forme la plus courante d’eczéma. S’il n’existe aucun traitement médicamenteux durable, si ce n’est des corticoïdes, dont la prise n’est pas sans conséquence sur le long terme, des remèdes naturels peuvent efficacement soulager les démangeaisons de bébé. En cas de poussée, vous pouvez en premier lieu appliquer des compresses d’eau froide sur les parties touchées par les rougeurs. Pour réhydrater sa peau, bannissez les produits trop irritants comme les lingettes et privilégiez des bains – pas trop fréquents – dans une eau peu calcaire. Ajoutez un peu d’avoine en poudre dans le bain pour son effet émollient. Si vous résidez dans une région où l’eau est très chargée en calcaire, vous pouvez éventuellement acheter des galets pour adoucir le pH. Pour sa toilette, optez pour des produits sans parfum et sans conservateur avec la mention « pH physiologique » qui peuvent durablement soulager les symptômes. Pensez à bien sécher bébé après son bain, sans toutefois le frotter et appliquez une crème hydratante au pH neutre. Le liniment oléocalcaire, un soin composé d’huile d’olive et de chaux reste aussi efficace. Vous pouvez en trouver dans n’importe quelle parapharmacie ou même le fabriquer vous-même.

Prévenir pour guérir

Si baisser le chauffage peut réduire drastiquement l’assèchement de la peau de bébé, il faut aussi savoir qu’un eczéma est aussi aggravé par le port de vêtements rugueux, surtout en hiver, où la laine a plutôt la cote. Choisissez plutôt des matières douces et soyeuses comme le coton, la fibre de bambou ou le lin. Pensez aussi aux vêtements thermorégulants ou aux marques bio qui proposent généralement des textiles hypoallergéniques. Avant d’aller dehors, si les températures extérieures sont faibles et plus particulièrement si elles descendent en dessous de zéro, appliquez une crème qui fait office de barrière protectrice, mais évitez de trop couvrir votre enfant sous peine de le faire transpirer et de ce fait accentuer les frottements de la peau. Bébé aime aller à la piscine ? Il faut savoir que le chlore est particulièrement irritant et n’est pas réputé pour ses capacités à soulager l’eczéma. Bien que cette affection ne représente pas une contre-indication à la piscine, quelques précautions s’imposent. Une crème barrière, appliquée peu avant la baignade peut prévenir les risques de démangeaisons. Et pour chez vous, si l’air est trop sec, à cause notamment du chauffage, vous pouvez investir dans un humidificateur. Néanmoins, attention à bien l’entretenir et à changer l’eau régulièrement pour ne pas entretenir un nid à microbes.

Eczéma de contact : que faire ?

 

Chez bébé, l’eczéma peut aussi être dit « de contact », c’est-à-dire ne pas être chronique, mais être déclenché par une réaction anormale du système immunitaire. Les causes sont multiples, la réaction allergique pouvant être due à l’alimentation, à des peluches ou une moquette pleines d’acariens ou survenir tout simplement à cause d’une lessive trop agressive. Les adoucissants, plus particulièrement ceux qui sont parfumés, comportent souvent des substances allergènes et irritantes. Pour prévenir le risque d’eczéma de contact ou en atténuer les symptômes, lavez le linge de bébé avec un savon doux ou hypoallergénique. Même si l’on y pense moins, les téléphones portables eux aussi favorisent souvent une poussée d’eczéma à cause du nickel qu’ils contiennent, tout comme certains bijoux… Bien évidemment, le meilleur remède reste d’identifier d’où provient l’allergie, mais aujourd’hui les allergènes sont omniprésents. De plus, un eczéma de contact survient souvent chez les sujets atteints de dermatite atomique. Mais la bonne nouvelle est que parfois il disparaît spontanément lorsque l’enfant grandit.

Soulager les lésions cutanées

 

Si des plaques sont déjà présentes, pour éviter qu’elles ne s’infectent, coupez les ongles de bébé et appliquez un produit cicatrisant. L’aloe vera, par exemple, est particulièrement efficace pour soulager l’eczéma tout comme les compresses de bicarbonate de soude. Pour ce faire, mélangez quelques cuillères de bicarbonate de soude avec de l’eau et appliquez la mixture sur les zones touchées. Laissez poser une vingtaine de minutes et rincez à l’eau claire. D’autres solutions naturelles peuvent aussi se trouver dans les plantes. Certaines huiles essentielles comme le calophyllum ou la lavande fine sont connues pour leurs vertus cicatrisantes, toutefois il faut noter que certains traitements de phytothérapie restent déconseillés pour les plus jeunes.

Vous aimerez aussi :

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus