Comment faire dormir un bébé et un petit enfant dans la même chambre ?

par Alexandra

L’arrivée d’un bébé chamboule le train-train de la famille. Le premier-né, devient grand frère ou grande sœur. On va peut-être lui demander de partager sa chambre avec le bébé. Comment, faire, pour que tout se passe au mieux ?

L’arrivée du bébé

Jusque-là, le bébé était dans le ventre de sa maman. Le premier-né était impatient de le voir, savoir à quoi ou à qui il ressemble. Dans son esprit, il allait avoir un compagnon de jeux très rapidement, comme chez ses copains. La réalité n’est pas tout à fait identique à ses pensées. Il l’aime le bébé, mais il ne fait que manger, dormir, pleurer, et quand il a fini, il recommence. Autant avoir un chat, c’est plus rigolo. Alors, lui donner une partie de sa chambre, l’idée est assez difficile à digérer. Mais il y a des solutions, on va voir lesquelles.

Mettons-nous maintenant, un instant, à la place du bébé

Il avait hâte lui aussi, de faire connaissance de visu avec cet entourage, dont il ne connaissait que les intonations et des voix plus ou moins feutrées. Pendant 9 mois, il était à l’abri dans le ventre de sa maman. Depuis ce petit groupe de cellules qui s’accrochent et se lovent au cœur même de la matrice, passant ensuite d’embryon à fœtus, le voici qui quitte cet endroit chaleureux dans lequel il entendait les voix de son papa, de sa maman, de l’aîné. Il s’endormait au balancement du ventre comme dans un hamac, il goûtait et humait en permanence les effluves de sa mère. A la naissance il a besoin d’être rassuré, entouré des bras de son papa et de sa maman. Il faut du temps avant de mettre de la distance entre le bébé et les parents, comme si au lieu de couper le cordon ombilical, on l’allongeait petit à petit.

Mettre un certain temps pour que le bébé dorme dans une autre pièce est vraiment très important pour tous les membres de la famille.

L’ainé prend le temps de connaitre son petit frère ou sa petite sœur. Le bébé a besoin de soins la nuit pendant quelques mois, et le garder dans la chambre des parents est le moyen le plus pratique surtout s’il est allaité. C’est un vrai gain en sommeil, la maman se réveille beaucoup plus reposée que si elle devait se lever en pleine nuit pour courir partout, chercher bébé dans la chambre, faire le biberon dans la cuisine, changer le cucul, avant de chanter une petite berceuse pour l’endormir.

A savoir, que les enfants ne se réveillent pas mutuellement la nuit par les bruits émanant de l’autre. Ces bruits sont naturels, et ils les intègrent très facilement. Le problème ne se situe donc pas au niveau du bruit.

Comment agencer la chambre pour un enfant en bas-âge et un bébé ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous selon la relation entre les enfants.
Il faut un certain temps pour que le grand accepte de partager cette chambre qui, en fin de compte, est la sienne au départ. Elle a été décorée pour lui, ou pour elle.

Si l’on opte pour le cododo les premiers mois, on peut minimiser les frais pour le lit du bébé dans la chambre, dans un premier temps, en le gardant dans un couffin posé sur un fauteuil juste à côté du lit. C’est très confortable et en plus comme le bébé touche facilement les parois, il se sent en sécurité. Il sent l’odeur de sa mère et celui du lait, il entend sa respiration et ses mouvements, il est calme même s’il ne dort pas. On peut aussi investir dans un vrai lit cododo que l’on accroche au lit des parents pendant les 3 à 6 premiers mois de la vie de bébé.

Changer de lit

Pendant ce temps, il faut préparer l’aîné au fait que sa chambre va être partagée. Pourquoi ne donnerait-il pas son lit au bébé, et lui en aurait un plus grand ? Il pourra même en choisir la couleur.

Bébé sera dans le petit lit, peut-être repeint, peut-être vernis, mais le travail sera fait en compagnie de l’enfant. Il pourra choisir les pochoirs ou les stickers. Et pourquoi on n’écrirait pas son nom dessus, et le nom en plus petit, de celui qui l’a donné ?

  • Un lit princesse, voiture, camion, cabane, acheté ou fait maison. Voilà, une belle façon de remercier l’enfant de partager sa chambre ou donner son lit de bébé. Et lui, en attendant il réalise un rêve !
  • Des lits superposés ? Ça parait tôt, mais, le bébé n’est pas obligé d’y dormir encore. Par contre le grand, oui, et selon sa maturité il peut choisir de dormir en haut ou en bas, en attendant que le bébé vienne dormir à l’étage le plus bas quand il aura au moins 12 mois. Il y a des lits de très belle qualité, avec un très bon bois à des prix accessibles, il vaut mieux ne pas s’en priver, il pourra durer des années. Si en plus il y a un toboggan pour descendre, aucun risque de tomber de l’échelle la nuit. (Le lit du haut est souvent “interdit” aux enfants en dessous de 6 ans, mais beaucoup d’entre eux sont capables d’y dormir bien avant, c’est juste une question d’assurance).
  • Il y a les lits superposés mais décalés Ils se superposent en “L”, ils peuvent être accrochés ou non. S’ils sont complètement indépendants, évitez juste de monter celui du bas en attendant que le bébé grandisse un peu, et installez-lui à la place un tatami, sur lequel vous poserez un bon matelas. La taille du tatami n’a pas d’importance, il peut être grand et prendre toute la place sous le lit supérieur, il servira de lieu de jeu, ou petit, et alors on peut placer un bureau à côté, pour que le plus grand dessine.
  • Le lit à mi-hauteur, avec bureau ou juste des rangements, peut être aussi une bonne solution. Il n’est pas très haut, et les marches peuvent être en échelons ou en marches. Le lit n’est pas obligé de toucher le mur, on peut agencer les lits comme on en a envie. Une petite lampe de poche à portée de main est toutefois utile pour se lever la nuit.

Garder son lit

Bien sûr, s’il on a investi dans un lit évolutif, ou si l’enfant ne veut vraiment pas se séparer de son petit lit de bébé, il faut en acheter un autre pour le nouveau-né. Ce lit pourra servir dans la chambre parentale les premiers mois. Mais l’ainé peut aider à le décorer. On pourra plus tard, leur faire choisir des lits superposés, jumeaux, gigogne, selon la grandeur de la chambre et leur envie. Il existe des lits superposés que l’on peut séparer en lits jumeaux. Il sera donc possible, plus tard, d’avoir chacun sa chambre tout en gardant son lit et de trouver facilement des idées pour décorer la chambre de bébé (source : ctendance.fr). Les lits de bébés sont facilement recyclables en bancs.

 

You may also like

6 commentaires

GirlsnNantes Eva 20 décembre 2018 - 15 h 14 min

coucou

nous ils ont dormi 6 mois dans un couffin à côté de nous puis ils sont allés dans leur chambre et on a pas eu de soucis.
je t’avoue très sincèrement que l on ne s’est posé aucune question 🙂

Reply
maman et sa chipie 20 décembre 2018 - 16 h 45 min

J’imagine que ca doit etre une sacré organisation. surtout pour le grand qui doit s’adapter au rythme du petit.. merci pour ce partage utile

Reply
Vero 20 décembre 2018 - 17 h 40 min

Ah oui c’est vrai que ça peut poser problème quand on a plusieurs enfants…

Reply
les carnets de lali 21 décembre 2018 - 9 h 54 min

Coucou
On a pas eu à ce poser la question ouf car j’imagine même pas avec les réveils nocturnes
Bonne journée

Reply
Laura 21 décembre 2018 - 19 h 06 min

Coucou,

Merci pour ces conseils, ici, je n’ai pas eu le problème, j’ai qu’un enfant 🙂
Belle soirée,
Laura – Bambins, Beauté et Futilité

Reply
Aurely27_Beauty 22 décembre 2018 - 22 h 33 min

Coucou !
Ici nous n’avons pas eu le soucis car les deux ont eu chacun leur chambre tout de suite 🙂

Reply

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus