5 conseils pour lutter contre le gaspillage d’énergie à la maison

par Alexandra

5 conseils pour lutter contre le gaspillage d’énergie à la maison, en période de télétravail et de confinement

L’équipe d’Ecojoko, l’assistant d’économie d’énergie, vous livre ses conseils pour ne pas se laisser surprendre par les factures d’énergie pendant cette période de confinement.

Pour faire face à la crise sanitaire du Coronavirus, nous devons rester chez nous. Travaillez chez nous. Nous divertir chez nous. Et pour les parents, faire l’école aux enfants chez nous. Pas simple.

La première conséquence logique de ce confinement, c’est le pic de nos consommations d’énergie à la maison que cela engendre. Ecojoko vous livre ici 5 astuces simples pour lutter contre le gaspillage et éviter ainsi de faire exploser la facture.

  • Stop aux “fuites” d’énergie

Une des sources du gaspillage énergétique à la maison vient des nombreuses “fuites” d’électricité. Un peu comme si l’on fermait mal les robinets de la maison. Par exemple, débranchez votre ordinateur portable une fois votre télétravail terminé. Et ce conseil vaut pour tous les appareils qu’on laisse branchés à longueur de journée, portables, consoles de jeux, tv ou enceintes de musique compris.

Pour éviter toutes les veilles inutiles à notre confort -qui représentent tous les ans en moyenne 80 euros, prenez le temps de regrouper vos appareils sur des rallonges électriques avec interrupteur. Cela permettra de les éteindre facilement lorsqu’ils sont inutilisés !

Chez Ecojoko, nous avons appliqué ces quelques gestes pour réduire à 40 Watts la consommation en veille d’un logement (comme montré ci-dessous) au lieu des 140 Watts initialement consommés. C’est jusqu’à 100 euros par an d’économisés grâce à ce simple geste !

  • Faites le ménage

Avec le confinement en vigueur, c’est le moment de prendre soin de son intérieur, de procéder à un ménage de printemps – votre premier ménage à économie d’énergie ! Pour cela, nous vous recommandons quelques astuces simples et pourtant très efficaces pour moins consommer. Dépoussiérez vos radiateurs, ils chaufferont bien mieux. Nettoyez la grille derrière le réfrigérateur (à faire une fois par an) pour lutter contre la surconsommation de l’appareil et son usure. Dégivrez votre congélateur pour économiser 30% de sa consommation. Et le tour est joué !

  • Changer d’air

Aérez votre logement tous les jours au moins 10 minutes. Cela permettra de faire baisser le taux d’humidité afin de maintenir un intérieur sain et agréable. Un conseil d’autant plus important qu’en cette période de confinement, avec l’augmentation du temps passé à l’intérieur, votre cuisine ou votre salle de bain produiront davantage d’humidité dans le logement.

C’est aussi parce que l’air intérieur finit rapidement par être plus pollué que l’air extérieur à cause des activités humaines qu’il est important de renouveler l’air. Même si vous habitez en ville et craignez la pollution, prenez le temps d’aérer en évitant simplement les pics de pollution : le matin ou le soir après 22h.

  • Profiter des beaux jours pour réduire le chauffage

Selon la météo de votre lieu de résidence, vous aurez sans doute la chance de partager des températures plus clémentes que le mois dernier. Vous pourrez donc diminuer -voire éteindre- le chauffage, premier poste de dépense énergétique des foyers. C’est bien l’une des actions les plus importantes, car chaque degré en plus coûte en moyenne 7% sur la facture de chauffage. Donc choisir de baisser la température chez soi de 1°C, c’est très rentable. Simplement garder un pull, puis réduire son chauffage pour avoir une température qui semble confortable sans avoir à l’enlever !L’exemple ci-dessous d’un appartement avec 1 seul radiateur électrique montre le cas fréquent où plus de 50% de la facture d’électricité est lié au chauffage : ici, 15 euros par semaine sont alloués pour ce seul radiateur.

  • Une cuisine eco-friendly

La cuisine est un autre poste de dépense qui va augmenter en cette période de confinement. Quelques conseils élémentaires, permettent de limiter la déperdition d’énergie et diminuer ainsi votre consommation de manière durable.

Le conseil le plus simple et pourtant redoutablement efficace, c’est d’abord de mettre un couvercle lorsque vous cuisinez sur les plaques, sinon c’est 2 fois plus d’énergie utilisée pour rien ! Veillez également à laisser refroidir vos plats avant de les mettre au réfrigérateur. Et pour ceux qui se posent la question : réchauffer ses plats au micro-onde est beaucoup plus économique qu’à la poêle ou au four.

Finalement, le Covid-19, en provoquant une grave crise et la baisse au niveau mondial des activités économiques, donne aussi un répit à la planète. C’est avec surprise que l’on a découvert les images montrant la réduction de la pollution atmosphérique en Chine et dans le reste du monde. De nombreuses ONG et collectivités appellent déjà à réfléchir à un futur différent et plus soutenable, en invitant à réinventer notre rapport au collectif et à l’engagement environnemental…

Si la crise actuelle nous force à (ré)apprendre certaines choses, pour l’heure nous pouvons à notre échelle réfléchir à mieux consommer, pour soi et pour les autres. Parce que l’énergie la plus verte, c’est surtout celle qu’on ne consomme pas

A propos d’ECOJOKO :

Créée en janvier 2017 par deux ingénieurs passionnés d’écologie et de technologie, Laurent Bernard et Fabien Berlioz, cette start-up installée à Montreuil en périphérie parisienne est membre des accélérateurs 50 Partners Impact et Wilco. Fort des 1.1 M€ levés en mai 2019 auprès de business angels, Ecojoko nourrit l’ambition d’équiper 5% des foyers français, pour économiser l’équivalent de la consommation d’un réacteur nucléaire. Reconnu par l’Etat comme solution d’aide à la réduction énergétique, Ecojoko bénéficie désormais de la Prime Énergie. Ecojoko est disponible sur son site www.ecojoko.com et sur le site de Nature & Découverte.

Vous aimerez aussi :

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus