Stérilet ou pilule ? Telle est la question !

par Alexandra

Niveau contraception, il ne manque rien de nos jours sur le marché. Mais entre les implants, pilules en tous genres et le stérilet, vous en perdez votre latin. Hormones ou pas, vous ne savez plus où donner de la tête quand il s’agit de ces petites choses qui doivent vous rendre la vie plus sereine et plus simple. Focus sur les deux grands moyens de contraception les plus utilisés par les femmes d’aujourd’hui : le stérilet et la pilule contraceptive.

Entre les deux votre cœur balance ? Essayons d’en savoir plus.

La pilule : avantages et inconvénients à connaître !

Connu pour être un des moyens contraceptif le plus fiable sur le marché, la pilule contraceptive a aussi divers inconvénients, qui peuvent déplaire à certaines femmes. Aujourd’hui près de 100 millions de femmes dans le monde utilisent la pilule contraceptive. Le type de pilule est choisi selon le passé gynécologique de chaque femme en accord avec leur gynécologue. Des pilules combinées, minipilules, microdosées ou des pilules à long terme qui ont tous un mode d’action similaire sont disponibles. Le recours à un professionnel de santé pour votre choix est indispensable !

Les avantages

Tout d’abord, efficace, pratique et totalement spontanée, la pilule contraceptive hormonale harmonise et favorise la vie sexuelle épanouie des femmes en général puisqu’elles n’ont plus à penser à se protéger contre une grossesse surprise avant chaque rapport sexuel (sauf si partenaires différents : dans ce cas penser au préservatif est indispensable!).

Ensuite, elle améliore les troubles menstruels ! Ce qui n’est pas un avantage à négliger ! La contraception n’est pas toujours l’unique indication de la pilule. Les gynécologues prescrivent aussi la pilule pour les jeunes filles et les femmes qui souffrent de troubles menstruels sévères. En effet, les préparations hormonales de ce type peuvent significativement atténuer les symptômes provoqués par le syndrome prémenstruel. Dans la plupart des cas, ils sont dus aux fluctuations hormonales et à la rétention d’eau. Dans ce même cas, la pilule contraceptive peut tout aussi bien diminuer le flux menstruel chez certaine femme. En outre, les utilisatrices observent que le saignement mensuel est moins abondant.
La pilule est aussi utilisée et prescrite pour contrôler le cycle menstruel, et ce, grâce aux hormones. Le début et la durée des règles peuvent varier d’une femme à l’autre. Pour cette raison, les femmes préfèrent la pilule car dans la plupart des cas, il devient possible de calculer le premier jour des règles. Cette « prévoyance » séduit de nombreuses femmes !
De plus, des méthodes novatrices permettent de doser des pilules contraceptives de manière à ce que les femmes puissent arrêter la prise lorsqu’elle souhaite concevoir, ce qui revient à dire que la pilule contraceptive n’affecte en rien la fertilité ! Des études montrent que la fertilité féminine n’est pas affectée et la femme peut rapidement tomber enceinte à l’arrêt de la pilule.

Les inconvénients

Malgré les nombreux avantages apportés par la prise de pilules contraceptives, ce moyen contraceptif n’est pas toujours adapté à toutes les femmes. Devant la plupart du temps être prise de façon quotidienne, et parfois à heure fixe, elle peut -être inadaptée à certains modes de vie. De ce fait, certaines pilules et selon la dose d’hormones qui les composent peuvent favoriser la rétention d’eau ou la prise de poids.
Même si généralement la pilule est bien tolérée, certaines femmes peuvent être sujettes aux effets secondaires, y compris les maux de tête et la perte de libido. La prise concomitante de la pilule avec d’autres médicaments, ou la tabac et l’alcool, peut empêcher son efficacité ou provoquer des affections. Dans ce cas, la contraception n’est plus garantie.
De plus, la pilule doit être prise tous les jours à la même heure. Si la prise est retardée, une protection contre les grossesses non désirées n’est plus garantie. La sécurité des minipilules (ou pilules microdosées) peut particulièrement être affectée. En outre, la pilule est prise indépendamment du fait que la femme souhaite ou non avoir des rapports sexuels.
Pour terminer, et de loin les plus connus, les inconvénients de la pilule les plus énumérés par les femmes qui l’ingère sont les différents effets secondaires. Il s’agit, par exemple, de vomissements, de nausées, de saignements de nez, de maux de tête, de migraines, de sautes d’humeur, d’excès de libido ou d’une tension mammaire désagréable.

Le stérilet : parlons-en !

Méthode contraceptive la plus répandue dans le monde après la pilule contraceptive, le stérilet ou DIU (dispositif intra utérin) existe sous deux formes : hormonal ou en cuivre. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Tour d’horizon…

Les deux types de stérilet : quels sont-ils ?

Le stérilet en cuivre est constitué de plastique partiellement recouvert de filaments de cuivre. Ce dernier enclenche une réponse inflammatoire stérile dans la cavité utérine. Ainsi les spermatozoïdes ne parviennent pas aux trompes de Fallope. Le stérilet en cuivre a donc une double action : un effet anti-nidation ainsi qu’une action spécifique sur les spermatozoïdes et les ovules.
Il existe plusieurs modèles en cuivre avec deux tailles dites « short » et « standard », pour celles qui souhaitent s’en faire poser un sans avoir eu d’enfant au préalable (jeunes filles nullipares). La question d’avoir ou non des enfants pour s’en faire poser un est donc totalement faussée ! Le stérilet en cuivre est adaptable à chaque femme. Sa durée d’utilisation va de 5 à 10 ans selon les modèles.

Le stérilet dit hormonal est sans cuivre et tout en plastique. Avec la même action que son compère, il libère cependant, in utero et en continu une hormone progestative. Son mécanisme combine une action avec une contraception progestative, en épaississant les sécrétions du col et en les rendant impénétrables par les spermatozoïdes.
Il est important de savoir que ces deux stérilets auraient une efficacité comparable (de 98%), à la différence que le stérilet hormonal est souvent plus cher et moins bien supporté. Sa durée d’utilisation est moins pérenne et se situe entre 3 et 5 ans.

Peu importe le modèle, quels sont les avantages du stérilet ?

C’est un fait à ne pas négliger : le stérilet est fiable et très économique. Se faire poser un stérilet pour plusieurs années revient à engendrer une véritable économie, contrairement à la pilule contraceptive. Sans compter son efficacité pratique puisque avec un stérilet, les contraintes d’horaires fixes et d’oubli sont à mettre aux oubliettes ! Ce qui permet davantage de tranquillité d’esprit mais aussi de liberté !
Autre avantage : le stérilet peut être posé un mois après l’accouchement, alors qu’il faut attendre le retour de couche pour une contraception hormonale.
De plus, contrairement à la pilule contraceptive, le stérilet ne comporte aucun risque pour votre santé ! C’est totalement prouvé : il n’y a aucun risque d’accidents cardiovasculaires ou cancéreux, ce qui n’est pas forcément le cas concernant la pilule contraceptive.
Pour terminer, le stérilet, quel qu’il soit est aussi une bonne contraception d’urgence : après un rapport non protégé, le stérilet au cuivre peut être une solution intéressante, à condition qu’il ne soit pas posé plus de 5 jours après l’ovulation.

Et les inconvénients alors ?

Oui, parce que comme la pilule contraceptive, le stérilet a des inconvénients qu’il faut connaître !
Dans certains cas, les règles peuvent être rallongées chez les utilisatrices du stérilet en cuivre. En effet sans hormones, ce stérilet ne régule pas les cycles prémenstruels et donc il n’y a aucun contrôle sur vos règles.
Concernant votre santé en particulier, si une IST (Infection Sexuellement transmissible) est contractée alors que le stérilet est en place, il y a un risque d’infection pelvienne qui peut avoir pour complication l’infertilité
Enfin le stérilet hormonal peut provoquer les mêmes effets secondaires que les contraceptions contenant des progestatifs comme la pilule contraceptive : saignements répétés ou au contraire disparition des règles ce qui est sans gravité, prise de poids, poussée d’acné, maux de tête et migraines…

Pilule ou stérilet, l’avis d’un professionnel de santé est indispensable pour vous guider et vous conseiller au mieux et choisir avec vous ce qui vous correspond !

****

Alors quel est celui qui vous convient le mieux ?


sterilet ou pilule

You may also like

14 commentaires

Serena 6 juin 2018 - 12 h 33 min

Coucou,
Effectivement quelque soit le moyen de contraception il y a toujours des avantages ET des inconvénients et les médecins oublient souvent d’en parler, comme si tu te contentais d’avaler un bout de pain alors que pas du tout et encore, même le pain, tu peux être allergique au gluten… Il faut donc faire attention ! A quand la pilule pour les hommes ? ^^

Reply
Alexandra 6 juin 2018 - 14 h 38 min

Je crois que ça existe des déjà des patchs !!!
Mais ils sont tellement pas sérieux que je ne compterai pas dessus lol

Reply
Angie 6 juin 2018 - 12 h 47 min

Pour moi impossible que je mette un stérilet. Trop de personnes dans mon entourage ont eu des soucis. Je ne souhaite pas en avoir. Je continue avec la pilule.
Mais vivement que je puisse passer par la ligature

Reply
Alexandra 6 juin 2018 - 14 h 37 min

Eh ben ! Moi j’aurai trop peur…

Je suis une vraie flipette !

Reply
kat 6 juin 2018 - 13 h 26 min

Coucou bah j’ai tout stoppé ici, la pilule m incommodait beaucoup

Reply
Maman Écureuil 6 juin 2018 - 14 h 39 min

Ici j’ai opté pour le stérilet au cuivre car venant d’un parcours fiv, je ne voulais plus prendre d’hormones. Mais il me fatigue énormément. Il me provoque de grosses crampes au ventre et des saignements très abondants.

Reply
Laura 6 juin 2018 - 16 h 41 min

Coucou,

Un vaste sujet que la contraception ! Je suis sous pilule, j’en ai changé récemment, car elle ne me convenait plus, mais mon choix est assez limité. Je voulais une méthode sans hormones, mais souffrant d’endométriose, je ne peux me faire poser un stérilet en cuivre. J’ai donc une pilule que je dois prendre chaque jour sans relâche à la même heure avec 3h de battements en cas d’oubli. La seule qui me “coupe” un peu mes règles pour éviter les douleurs !

Belle journée,
Laura – Bambins, Beauté et Futilité

Reply
Azalée 6 juin 2018 - 19 h 27 min

Pour ma part j’ai un DIU sans hormones justement, je n’avais plus envie de prendre des hormones. J’ai trouvé que le site de Martin Winckler était une très bonne ressources quand j’ai voulu changer de contraception !

Reply
Fred Ouistiti 6 juin 2018 - 21 h 44 min

Le sujet de la contraception n’est pas simple et ultra person. Pour moi, impossible d’envisager le stérilet. Pour certaines raisons, je ne veux (et peux) pas avoir quelque chose dans mon corps en permanence.
Alors, je sais que la pilule a ses inconvénients mais moi, c’est ce qui me convient

Reply
Girls n Nantes Eva 7 juin 2018 - 9 h 51 min

coucou

rien ne me convient hélas, j’ai vraiment des soucis avec cela à cause de divers problèmes hormonaux…
du coup je galère et je trouverais ça normal que l homme porte aussi la charge de la contraception…

Reply
Fanny Bubble Gones 7 juin 2018 - 12 h 07 min

J’ai testé les deux. après mes grossesses, j’arrivais plus à prendre la pilule je l’oubliais tout le temps. J’ai testé le stérilet hormonal, car avec le cuivre, j’avais pas envie d’avoir des règles plus abondantes. Sauf qu’avec le stérilet mon humeur changeait trop en fonction de mon cycle, j’avais l’impression d’être dépendante émotionnellement !!! Du coup on est revenu au préservatif.

Reply
les carnets de lali 7 juin 2018 - 14 h 58 min

Eh oui la contraception dépend de chacune et est très personnel
Le mieux est de peser le pour le contre et d’en parler à un professionnel 🙂

Reply
Aurely 10 juin 2018 - 15 h 02 min

J’avais toujours du mal à saisir les différences entre stérilets ! Maintenant c’est bon ! 🙂

Reply
MllexCeline 10 juin 2018 - 22 h 44 min

Hello
Perso j’ai arrêté la pilule et je pense passer à l’implant.
XoXo

Reply

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus