Comment faire un test de paternité légalement ?

par Alexandra

Lorsqu’une personne demande un test de paternité, elle veut probablement savoir comment fonctionne un test de paternité légal. Cet article explique comment faire un test de paternité légalement.

Comment fonctionne un test de paternité ?

La première étape d’un test de paternité est un échantillonnage par écouvillon buccal, qui sera effectué par un médecin ou un collecteur d’échantillons. Le père présumé et l’enfant ont besoin de prélèvements d’échantillon de salive ou d’écouvillon buccal ; celui de la mère n’est normalement pas nécessaire, car la recherche de paternité s’effectue sur une grande quantité de marqueurs ADN. Les laboratoires organiseront un rendez-vous pour la collecte à la demande du Tribunal.

Des experts légistes examineront l’ADN des participants pour établir la filiation en examinant le pourcentage d’ADN commun entre le père présumé et l’enfant ainsi que les empreintes génétiques. Une fois ces informations analysées, les experts judiciaires seront en mesure de déterminer de manière concluante si le père présumé et l’enfant possèdent suffisamment d’ADN correspondant pour établir un lien biologique. Les résultats seront livrés dans les 5 jours ouvrables suivant la réception des échantillons d’ADN des participants.

Pourquoi faire un test de paternité ?

Une situation courante est celle où la mère a eu plusieurs partenaires sexuels et où le père doute sincèrement que le bébé puisse être le sien. Ses opinions peuvent être influencées par les demandes imminentes de contribution au maintien de l’enfant. Cela se produit souvent lorsque les parents ne vivent pas ensemble. Dans d’autres cas, le père biologique de l’enfant veut faire partie de la vie de l’enfant.  Parfois, des doutes sur la paternité, qui n’avaient jamais été suggérés auparavant, seront déclenchés par d’autres événements. C’est pour répondre à toutes ces questions qu’il est nécessaire de réaliser un test.  Étant donné que les pensions alimentaires pour enfants représentent 15% du revenu disponible, ainsi que les frais supplémentaires liés au maintien d’une relation de parenté, de nombreux hommes veulent être certains qu’ils soient le père biologique avant d’investir leur argent et leurs émotions dans un enfant qui pourrait ne pas être le leur.

Impact sur l’enfant de connaître l’identité de son père

L’établissement de l’origine biologique d’un enfant est reconnu par les psychologues (et les juges) comme extrêmement important pour l’identité de l’enfant. Cependant, avant que quiconque ne suive cette voie, il devrait pleinement prendre en compte les conséquences, pour l’ensemble des personnes concernées, en particulier pour l’enfant, d’un résultat positif et d’un résultat négatif. La vérité sur la filiation biologique peut être réconfortante mais, d’un autre côté, pourrait être dévastatrice.

Test ADN de paternité légal

Les tests de paternité qui doivent obligatoirement être produits comme preuve au tribunal devront être effectués conformément aux instructions spécifiques du tribunal, qui désignera une société accréditée spécifique pour effectuer les tests et fournir un rapport. Les échantillons seront prélevés par des professionnels de la santé qui les enverront à l’entreprise de tests.

Pour qu’un test de paternité soit légal, vous aurez besoin de l’autorisation écrite de tout adulte dont les échantillons sont prélevés aux fins des tests d’ADN, car le prélèvement d’un tel échantillon sans autorisation est une infraction pénale. Seuls ceux qui assument la responsabilité parentale de l’enfant peuvent autoriser l’utilisation de l’ADN de l’enfant dans le test.  Pour savoir comment faire un test de paternité légal, vous pouvez trouver plus d’information ici.

Tests de paternité prénataux (non invasifs)

Il est également possible d’effectuer des tests de paternité prénatals, ce qui permet de savoir qui est le père avant la naissance de l’enfant. Les tests de paternité prénatals DNA Legal exigent à la fois de la mère et du père présumé de prélever des échantillons de sang.

Le test de paternité prénatal ne peut commencer qu’après la 9e semaine de conception, car il faut longtemps pour que l’ADN soit trouvé dans le sang de la mère. Par conséquent, des échantillons de sang seront requis à la fois du père présumé et de la mère. Cela signifie que toutes les parties intéressées peuvent connaître le père biologique plusieurs mois avant la naissance du bébé.

 

 

You may also like

8 commentaires

Le Rire des Anges 27 novembre 2019 - 10 h 34 min

Il est évident qu’il est indispensable pour la construction d’un enfant de connaître ses origines, ses racines… C’est un formidable moyen d’obtenir des réponses.

Reply
Tartine & Mascara 27 novembre 2019 - 14 h 29 min

Bonjour, je ne savais pas que l’on pouvait le faire avant la naissance, très instructifs et très bon article pour les personnes concernées, belle journée, bises

Reply
maman pipelette 27 novembre 2019 - 14 h 35 min

Coucou ton article est vraiment très intéressant, je ne savais pas du tout! merci pour toutes ces informations !

Reply
crozaclive 27 novembre 2019 - 15 h 11 min

Ce billet peut être bien utile et permettre d’aider certaines personnes. Ce n’est pas une situation facile de faire ce test, il vaut mieux être bien conseillé.

Reply
maman et sa chipie 27 novembre 2019 - 16 h 13 min

Un sujet delicat et a la fois interessant. merci de ton article

Reply
Girls n Nantes 28 novembre 2019 - 11 h 39 min

oh lala j’avoue que ça doit être le stress quand ça arrive et mieux vaut connaitre la loi et faire attention !
merci pour cet article qui va surement aider beaucoup de monde 🙂

Reply
Journal d'une Ronde astucieuse 29 novembre 2019 - 14 h 06 min

Bonjour, je ne savais pas qu on pouvait le faire avant la naissance de l enfant. Un sujet hyper intéressant. Je trouve qu on en parle pas assez.

Reply
la fée biscotte 29 novembre 2019 - 16 h 48 min

COucou article intéressant merci à toi j’ai appris des choses. Bise

Reply

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus