Les chroniques de Volarela : une nouvelle façon d’apprendre

par Alexandra

C’est en passant des heures entières sur leur jeux vidéo pédagogiques (Adibou, L’Oncle Ernest, Carmen Sandiego…) que Nicolas Fines, 26 ans, et Guilhem Mallet, 31 ans, ont développé ce goût pour l’apprentissage par le jeu. Amis d’enfance, ils ont eu pendant plusieurs années l’occasion de développer cette appétence au cours des colonie de vacances qu’ils ont faites comme animateurs BAFA. C’est là qu’a germé cette idée saugrenue à l’époque : combiner le jeu vidéo à des éléments réels pour transmettre un apprentissage.

Imaginez, votre enfant reçoit chez lui un mystérieux plan, des fiches remplies d’informations… Accompagnant ces objets, réunis dans l’explokit – le kit du parfait détective – il y a une lettre. Elle a été écrite par PIAT, un étrange robot-dragon qui propose à votre enfant de devenir un détective de la DiZ ; la Division inter-Zone. Immergé dans le monde de Volarela et ses îles volantes, l’enfant devra résoudre des enquêtes à la frontière du réel et du virtuel, allant chercher ses informations dans son explokit pour avancer dans le jeu.

Aujourd’hui, les jeux vidéo sont considérés comme le premier loisir des jeunes français. Et l’utilisation des écrans (télévision, ordinateur, smartphone, …) est aujourd’hui devenue dans nos sociétés une évidence. Mais plus de 2 parents sur 3 se déclarent inquiets de la place qu’occupent ces écrans dans la vie de leurs enfants. Face à l’attractivité de ces supports et des jeux qui y sont proposés, beaucoup d’entre eux dépensent malgré tout dans ces loisirs. Comment les rassurer alors ?

Le duo de fondateurs est persuadé que les nouvelles technologies, le numérique et les jeux vidéo peuvent être utilisés comme vecteurs d’apprentissage. Le jeu est selon eux le meilleur canal pour motiver les enfants à apprendre. Source de plaisir, il propose un cadre informel où l’apprentissage est implicite et attractif.

Ils sont convaincus qu’un apprentissage est efficace si l’enfant est actif. Ainsi, pour progresser dans le jeu, l’enfant est encouragé à aller chercher par lui-même les connaissances dont il a besoin. En enquêtant, il participe activement à son propre apprentissage.

Enfin, ils défendent la place des outils numériques dans le développement des enfants, tout en assurant que ces mêmes outils ne sont pas suffisants seuls. Ils sont un vecteur permettant à l’enfant de construire son raisonnement.

Voilà pourquoi ils ont développé Les Chroniques de Volarela.

Les Chroniques de Volarela, c’est une expérience pédagogique pour les 8-12 ans, entre jeu vidéo et escape game. Plongé dans les îles volantes de Volarela, l’enfant incarne un détective de la Division Inter-Zone. Pour résoudre ses enquêtes, il alterne entre des phases d’exploration sur un jeu vidéo et la manipulation de son explokit, constitué de cartes routières, de fiches et de casse-têtes. Après l’avoir reçu directement à son domicile, le joueur a ensuite accès chaque mois à une nouvelle enquête virtuelle. Cet explokit est réfléchi pour développer des compétences tirées du programme scolaire du cycle 3 telles que :

  • Le repérage dans l’espace
  • L’analyse de problèmes complexes
  • La recherche d’informations dans un texte

L’explokit est également validé par leur réseau au sein de l’Éducation Nationale. En effet, dès le début de leur réflexion, ils ont tenu à s’entourer de chercheurs et professeurs d’école primaire et collège pour valider le contenu pédagogique de leur jeu. Même si aujourd’hui, les acheteurs visés sont les parents des enfants entre 8 et 12 ans, ils ne cachent pas leur volonté de vouloir développer par la suite une offre pour les écoles. Une démo sur Windows et sur Mac est déjà testable et téléchargeable gratuitement, l’explokit étant à imprimer soi-même.

Ils vont créer leur entreprise, CrossQuest Studio, en novembre prochain. Les Chroniques de Volarela sera leur premier produit, commercialisé à partir d’Avril 2019. Pour le financer, ils ont lancé un financement participatif sur Ulule.

Rendez-vous sur Ulule pour soutenir Les Chroniques de Volarela

You may also like

17 commentaires

GirlsnNantes Eva 26 octobre 2018 - 15 h 20 min

coucou

oui ben c est vrai qu ils ont leur DS depuis quelques temps déjà.
J’avoue que je minute leur temps sur la console et le fait d’utiliser des jeux de manière ludique pour apprendre me plait beaucoup !

Reply
Baby-planet 26 octobre 2018 - 16 h 17 min

8-12 ans ça me paraît un âge correct….mais vu a quoi ils jouent parfois déjà a cet âge je ne sais pas.
En tant que maman geek je repousse au max l exposition aux ecrans

Reply
mamie ordinaire ou presque 26 octobre 2018 - 16 h 27 min

hello, ici enfin plutôt chez ma fille puisque je blogue en tant que Mamie, les loulous vont seulement avoir leur première console de jeux perso (DS heu… mamie est dépassée donc je ne sais plus laquelle mdr, on se moque pas) sinon la console c’est assez rare… en récompense pour leur bonne conduite à l’école comme ils sont 3 parfois c’est un peu la bagarre pour l’avoir donc papa et maman doivent “limiter”
j’en parlerai à ma fille je suis un peu à la ramasse là ! merci à toi pour cet article

Reply
MamandeOuistiti 26 octobre 2018 - 16 h 29 min

Sur le papier, le concept me semble bien pensé. Mais à voir avec l’utilisation ensuite. Mon ainé est encore trop jeune pour ce jeu mais quand je vois comment il peut se faire happer quand il regarde un dessin animé, j’aurais quand même peur que ça le scotche de la même façon. Bien sûr, l’approche est sans doute différente quand les joueurs sont un eu plus âgés et avec l’interactivité. Mais le connaissant lui, je sais que j’aurai une vigilance accrue encore de nombreuses années.
En tous les cas, c’est chouette de mettre un outil très demandé par les enfants comme les écrans au service de l’apprentissage.

Reply
Azalée 26 octobre 2018 - 16 h 38 min

Ce jeu a l’air très intéressant, est vrai que les enfants développent de nombreuses competences dans les jeux 🙂

Reply
Dress Me and My Kids 26 octobre 2018 - 18 h 25 min

C’est super comme idée. Voici un concept qui mérite d’être soutenu !

Reply
Julie 26 octobre 2018 - 20 h 10 min

Oh C’est vraiment un chouette concept ça!

Mon petit gars est encore bien trop jeune mais je trouve ça cool franchement!

Reply
Sarah 26 octobre 2018 - 20 h 46 min

10-12 ans c’esg pour moi l’age approprie

Reply
Familyfirstfr 26 octobre 2018 - 21 h 35 min

Le jeu a l’air top ! Ici mon fils aime beaucoup les jeux videos ! J’ai d’ailleurs dû imposer des jours, seulement le week end sauf pendant les vacances .
Après,je suis pour les jeux éducatifs sur les’ ecrans .

Reply
Chloé 26 octobre 2018 - 22 h 14 min

Un concept qui mérite d’être connu je pense. Je n’ai pas d’enfants donc je ne peux pas en dire plus..

Reply
La Cabane de Zeph 26 octobre 2018 - 23 h 10 min

Je pense qu’il faut vraiment un temps limité car pas fan des écrans même s’il n’y a pas que du négatif

Reply
Lespetitesbouillesdelulu 27 octobre 2018 - 7 h 43 min

Personnellement je suis plutôt réfractaires aux écrans pour les enfants . L idee pourra certainement plaire

Reply
mel et les twinous 27 octobre 2018 - 7 h 57 min

je trouve cette initiative très originale, mais c’est vrai que dans le cadre scolaire ça serait plus approprié

Reply
Fanny Bubble Gones 27 octobre 2018 - 11 h 27 min

Je suis plutôt réac aux sujets des écrans, on a pas de consoles a la maison, la télé les filles la regardant rarement (style 2h/mois, lol oui oui par mois vous avez bien lu). Quand elles se lèvent plutôt le WE, elles jouent dans leur chambre ou salon.
Je préfère aller au cinéma ou regarder un DVD bien choisi. Sinon la semaine pas le temps, on joue, on crée, on cuisine…

Reply
Gwadamom 28 octobre 2018 - 7 h 20 min

Ce jeu a l’air intéressant. Mes enfants sont trop jeunes et Même si je sais que la technologie a une place importante aujourd’hui je vais essayer d’être dans une démarche plus physique avec des livres (et du papier ) comme support d’apprentissage

Reply
apprendreareverblog 28 octobre 2018 - 11 h 23 min

Se servir de la console pour la pédagogie et apprendre, avec nos générations d’enfants me semble vraiment une solution idéale…. Je te remercie

Reply
Guilhem 3 novembre 2018 - 10 h 47 min

Bonjour à toutes et à tous, je suis Guilhem, l’un des concepteurs de ce jeu ! 🙂
Merci à vous pour vos messages et commentaires, qui nous ont fait vraiment plaisir ! Et merci au blog pour le partage ! ^^
Si vous avez des questions, n’hésitez pas ! 😀 On est là pour y répondre !

Reply

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre site internet utilise des cookies pour vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Accepter En savoir plus